10 avril 2017

Hugo sélectionné au Prix des Imaginales

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait partie des sélections du Prix des Imaginales, catégorie jeunesse. Si ma mémoire est bonne, cela remonte à 2011 pour le tome 1 du cycle de l'Apprentie de Merlin

Cette fois, je reviens avec un nouveau début de série puisqu'il s'agit de L'Odyssée d'Hugo, le début de Panique dans la mythologie dont je corrige actuellement la quatrième aventure. Je me réjouis donc d'en être en espérant une victoire éclatante, ou tout du moins une défaite pas trop humiliante.

23 mars 2017

Salon du livre Paris

Malgré les polémiques sur le prix des entrées et m'appuyant sur le fait que l'accès reste gratuit pour les moins de 18 ans (jusqu'à quand ? en attendant j'y emmène mes élèves), je serai au salon du livre de Paris, rebaptisé Livre Paris, ce samedi entre 14 et 18h.

De 14 à 16h, je serai au stand des Indés de l'imaginaire (S34) pour signer mes romans chez ActuSF, L’Évangile cannibale et Feuillets de cuivre. J'y serai aussi pour deux nouvelles parues tout récemment : l'un dans Contes d'écryme qui reprend l'univers de Mathieu Gaborit, et l'autre dans La Clé d'argent des Contrées du Rêve, qui suit les pas de Lovecraft. Les deux sont chez Mnémos et je peux te dire que je suis tout fier de participer à cette double entreprise.

De 16 à 18h, je ferai escale sur le stand de Lynks (S48). Cette nouvelle maison d'édition propose des romans young adult. Je fais partie, avec Johan Heliot et bientôt Nicolas Cluzeau, des premiers auteurs de cette collection dirigée par Charlotte Bousquet. Bref, je me sens bien entouré. Tu me trouveras occupé à dédicacer en avant-première mon roman Asynchrone, une histoire de voyage dans le temps qui tenaillait depuis un moment.

Je ne résiste pas au plaisir de te proposer en haut la couverture de la formidable Mélanie Delon (j'ai longtemps jalousé Charlotte pour les couvertures dont elle bénéficiait).

21 février 2017

Les OGM et après...

Voici la troisième anthologie  dirigée par Yann Quero, à laquelle je participe, aux éditions Arkuiris, sur des thèmes actuels. Après le réchauffement climatique et le nucléaire, voici les OGM ! Dans les trois cas, je me suis efforcé de me décaler légèrement d'une vision entièrement sombre, quand bien même les sujets s'y prêtaient, pour y ajouter un peu de lumière. 

J'avais le sentiment que la SF devait faire autre chose que jouer les Cassandre sur ces thèmes, notamment parce que cela ne fonctionne pas . Un peu à la manière dont on se met à lire Orwell, une fois Trump élu, alors qu'il aurait fallu commencer par le livre. Et puis, j'avais un peu envie d'utopie dans ces horizons étouffants, de donner à rêver.

Du coup, j'ai mis surtout en scène des luttes dans ces trois nouvelles : de nouveaux cowboys hongrois gardiens d'éoliennes en lutte contre les cités-nomades dans "Regarde les éoliennes" et des militants écologistes en lutte contre un nouveau mode d'enfouissement de déchets radioactifs dans "Les portes qui ne donnent sur rien".

Ici, dans "Discours portant sur la sensibilité des plantes", je me suis inspiré des interventions d'Hugo quand il se faisait prophète des temps futurs, que ce soit pour les droits des femmes, les États-Unis d'Europe ou bien contre la peine de mort.On retrouve Aminata Bendriss, ma députée déjà aperçue dans "Adultère" (voir L'art de séduire) plaidant pour une reconnaissance de la sensibilité des plantes, notamment en évoquant le cas d'OGM d'un genre particulier...

Comme toujours, j'ai relié cette histoires à de nombreuses autres à travers des allusions à Lana Blum et EcoFront (entrevus dans "Les portes qui ne donnent sur rien"). J'espère à terme proposer une véritable histoire alternative du XXe siècle, tissée de nouvelle en roman, mais il me reste encore du travail. Beaucoup de travail.

19 janvier 2017

Hugo et le cheval de Troie est paru

Dans la série Panique dans la mythologie, voici le petit troisième, paru hier chez Rageot : Hugo et le Cheval de Troie. Le roman bénéficie toujours des super illustrations de Sébastien Pelon (dont je ne retrouve plus le site).

Après avoir aidé Ulysse et Thésée dans les histoire précédentes, Hugo se retrouve confronté au cheval de Troie qui ne parvient pas à entrer dans Ilion. Voilà une nouvelle mission pour le Hugo le Mythoplaste (le correcteur de mythes), aidé de la fille d'Hadès et contrecarré par la sorcière Médée.

12 janvier 2017

Qui veut le dernier numéro de Jeu de rôle Magazine ?

Tu vas encore trouver que je suis en retard mais le numéro 36 de Jeu de rôle Magazine (JdR Mag pour les intimes) est paru et j'ai contribué à la rubrique Aspirine qui porte sur l'écriture comparée de jeu de rôle et de roman. Aux côtés de Charlotte Bousquet, Fabien Fernandez et Julien Heylbroeck, je me suis penché sur la question. 

Le résultat ? Un article que j'ai intitulé "Auctor in fabula". J'ai essayé de définir les différences théoriques et pratiques entre ces deux différents modes d'écriture, entre le JdR/canevas et le roman/partition. Tu m'en diras des nouvelles.