21 juin 2017

Les Vigilantes tome 1 est paru

Le mois de juin est chargé pour moi, même si c'est plus le fruit du hasard que d'un travail acharné centré sur une courte période de temps. Donc, voici mes premiers pas dans la dystopie avec le premier tome des Vigilantes. Ce sera un diptyque.

Dans un avenir proche et un pays pas si éloigné, Anna est orpheline. Le régime totalitaire réunit les orphelins dans le Foyer afin de former des agents dévoués corps et âmes au Parti. Cependant, Anna commence à avoir des doutes en quittant le Foyer pour devenir Vigilante. Elle surveille une famille de dissidents qui éveille chez elle des questions nouvelles...

Le livre a connu une naissance assez longue puisqu'il a d'abord été conçu pour Je Bouquine (malheureusement, ça n'a pas abouti, alors que je rêvais d'écrire pour la revue que je lisais petit), avant de doubler de volume pour le Feuilleton des Incos. Là, grâce aux remarques des jeunes lecteurs, j'ai pu améliorer l'histoire et me rendre compte que j'avais besoin de plus de place pour aller au bout de mon idée. Le manuscrit a alors été repris par Rageot et a de nouveau doublé de volume. Et puis, finalement, j'ai découvert que j'avais besoin d'un second tome pour conclure. Là, je pense qu'on aura atteint son volume idéal.

Bien sûr, il y avait longtemps que j'avais envie de pratiquer le genre dystopique et c'est chose faite avec ce cycle dont le thème principal est la surveillance, mais aussi l'embrigadement et la fragilité des démocraties européennes. Mais il y a de l'action aussi, hein !

20 juin 2017

Prix Livraddict pour Feuillets de cuivre

Je viens d'apprendre par la bande que mon roman Feuillets de cuivre venait de recevoir le Prix Livraddict en catégorie SF. 

J'en suis extrêmement heureux pour trois raisons : d'abord, je suis toujours content que Feuillets de cuivre plaise ; ensuite, le site Livraddict représente un bon nombre de lecteurs passionnés ; et enfin, les nommés de la catégorie n'étaient autres que Thomas Day, Laurent Kloetzer, Jeff VanderMeer et Boualem Sansal (que j'ai d'ailleurs prévu de lire bientôt).

19 juin 2017

La grande bouffe

En ce moment, il y a une opération chez Hélios : pour deux livres achetés, on t'offre une anthologie des auteurs maison autour de la nourriture : Le Grand Banquet d'Hélios. En autres morceaux choisis, je me suis glissé au menu avec un extrait de L’Évangile cannibale

Bonne lecture. Et... bon appétit, bien sûr !

18 juin 2017

Inconnu à cette adresse est (re)paru

Tant que j'y suis, je te signale que l'édition à laquelle j'avais participé en 2012 avec Claire Joubaire pour Inconnu à cette adresse est de retour. Si tu n'as toujours pas lu cette nouvelle, c'est l'occasion !

Pour cette réédition, on a ajouté, outre une nouvelle couverture, un travail multimédia où on te propose de créer ta propre exposition d'artistes stigmatisés comme "dégénérés" par le IIIe Reich et aussi un travail sur La liste de Schindler que je tiens pour le chef-d’œuvre de Spielberg.

14 juin 2017

Rêver le progrès est paru

Après avoir travaillé sur le héros l'an dernier, voici une nouvelle anthologie parascolaire chez GF-Étonnants classiques, concoctée avec Isabelle Périer : Rêver le progrès. Cette fois, il ne s'agit pas d'extraits mais de textes intégraux.

Qu'y a-t-il au menu ? Cinq nouvelles d'anticipation où les grands anciens anglo-saxons (Asimov avec "Satisfaction garantie", Bradbury avec "Un coup de tonnerre" et Wells avec "Le Nouvel Accélérateur") voisinent avec des auteurs français bien en vie (Fabrice Colin avec "Potentiel humain 0,487" et Johan Heliot avec "L'Ami qu'il te faut"). Un entretien avec l'immense et adorable Pierre Bordage vient ouvrir le tout.

Tu y trouveras aussi une introduction sur le genre science-fictif, un dossier sur le savant fou et un autre sur la société de contrôle (où nous avons la joie et l'honneur de faire figurer non seulement Pierre Bordage mais aussi Alain Damasio, même si ce n'est que par extraits). Tu auras aussi une ouverture sur l'art transhumaniste et sur les créatures humanoïdes. Enfin, une petite initiation à Bienvenue à Gattaca d'Andrew Niccol.

Et si tu n'aimes pas lire, on a pensé à toi : il y a un cahier photographique central avec des images en couleurs ! Merci qui ?